Quatrième de couverture :

Autour de la place d’Arezzo, où les grands platanes ont été envahis par les perruches et les perroquets, vit une des populations les plus huppées de Bruxelles. S’y croisent, dans un voisinage élégant et contrasté, le fonctionnaire et l’étudiant, le bourgeois et l’artiste, la poule de luxe et la veuve résignée, mais aussi la fleuriste et l’irrésistible jardinier municipal. Des couples, des solitaires, humbles ou orgueilleux, conquérants ou vaincus, comme partout dans le monde. Tous gouvernés par leurs passions, leurs désirs, leurs fantasmes amoureux et sexuels. Jusqu’au jour où leur parvient une lettre, anonyme, identique, mystérieuse, qu’une colombe, et non point un corbeau, leur aurait adressée. Comme une bombe à retardement. Ce mot simplement pour te signaler que je t’aime. Signé: tu sais qui . Et chacun de s’enflammer, de rêver, d’y voir une promesse, un bonheur attendu, une blague, une menace. On peut imaginer, pour le meilleur et pour le pire, le fatal enchaînement d’espoirs, de déceptions, d’embrouilles et de drames qui s’annoncent…

Embarquement pour Cythère
L’auteur a non seulement fait fort mais il a fait juste! Il a la bonne distance. Car à par le grandiose vadrouillage sexuel traité avec beaucoup d’humour qui représente une véritable anthologie du genre, on perçoit en filigrane de tous les tableaux une quête commune de l’absolu. La grande finesse d’analyse met à jour un amour de l’Autre encore plus grandiose qui efface tout idée de cloisonnement, et de compartimentation. Ouf!

Une page particulièrement belle est celle consacrée au coup de foudre, mais partout, au fil de ce long défilé distillé par une belle écriture, on sent souffler un réel élan vital venu du large de l’Amour, avec majuscule! Cette croisière fait le tour du monde et on s’y embarque avec plaisir non déguisé!

http://artsrtlettres.ning.com/group/dismoicequetulis